} -->
Menu
;

VOYAGER AUX USA ?

Créé par une équipe de Français passionnés par les USA et installés directement sur place, ce site web vous propose de trouver
les meilleures affaires en matière de visites, de logements, de vols ou de locations de voiture.


COMMENCEZ À PLANIFIER VOTRE VOYAGE

Louisiane : 5 points historiques sur la Nouvelle-Orléans

La Nouvelle-Orléans attire chaque année de nombreux touristes venus du monde entier.

La Nouvelle-Orléans attire chaque année de nombreux touristes venus du monde entier. Ces derniers ont notamment à cœur de découvrir les décors emblématiques de la ville ou bien de vivre le très célèbre carnaval de la Nouvelle-Orléans. Si vous êtes curieux d’en savoir plus sur cette belle ville de Louisiane, voici quelques points historiques à connaître.

1 – La Nouvelle-Orléans : entre France et Espagne 

Crédit photo : Steven Guzzardi via flickr 

Après avoir été fondée en mai 1718 par la Compagnie Française du Mississippi, la Nouvelle-Orléans fut cédée à l’Espagne par le biais du Traité de Paris au courant de l’année 1763. Les Espagnols gardèrent le contrôle de la ville pendant plusieurs années avant de la rendre à la France en 1801. Pour se faire une idée de cette emprise de l’Espagne, il faut aller admirer d’un peu plus près l’architecture du Vieux Carré, surnommé également le quartier français, qui garde une architecture caractéristique de cette époque. À noter que la Louisiane fut, par la suite, vendue aux États-Unis par Napoléon en 1803. Malgré ça, les francophones restèrent en ville et au courant des années 1850, on pouvait retrouver quatre quartiers de la ville où l’enseignement du français était maintenu. C’est en 1862, à l’initiative du Général Benjamin F. Butler, que l’enseignement du français fut définitivement abolit dans la Nouvelle-Orléans.

2 – L’intérêt de la Nouvelle-Orléans pendant la Révolution américaine 

Comme d’autres grandes villes des États-Unis, la Nouvelle-Orléans connu une importance certaine au courant de la Révolution américaine. Elle a notamment été utilisée comme un port majeur pour les réseaux de contrebande et servait pour transporter le matériel et les fournitures militaires jusqu’au fleuve Mississippi.

3 – La Nouvelle-Orléans : une ville qui joua un rôle majeur dans la traite des esclaves de l’Atlantique 

L’esclavage est un fléau qui a touché de nombreux pays et les USA ne font pas exception à cette règle. Pendant cette période sombre de l’histoire, la Nouvelle-Orléans joua un rôle important. Même si elle comptait de nombreux esclaves, la ville était également connue pour abriter la plus grande communauté de personnes de couleur libres de tout le pays. Il ne faut pas oublier non plus qu'à la moitié du 20ème siècle, la Nouvelle-Orléans était considérée comme un centre de lutte pour les droits civiques.

4 – L’importance de la Nouvelle-Orléans pour le pays 

Crédit photo : Lars Plougmann via flickr 

Alors que de nos jours, la Nouvelle-Orléans a tendance à se faire discrète face aux autres grandes villes américaines, il est important de mentionner que durant les années 1830 et les années 1840, elle était considérée comme l’une des plus importantes du pays. En effet, la Nouvelle-Orléans était à cette époque, considérée comme la ville la plus riche de tous les États-Unis et elle était la troisième ville la plus peuplée du pays.  Le port de la ville était également considéré comme le troisième plus grand des USA après celui de Boston et celui de New York.

Au fil des décennies, d’autres villes ont pris de l’importance et ont dépassé la Nouvelle-Orléans. Cela est principalement dû à la construction de chemins de fer et d’autoroutes qui ont fait diminuer l’importance du trafic fluvial qui, à l’époque, faisait la force de la Nouvelle-Orléans. Aujourd’hui, le pilier économique de la ville est le tourisme.

5 – La Nouvelle-Orléans : quand les forces de la nature font rage 

Crédit photo : Gilbert Mercier via flickr 

Il est également important de ne pas oublier que la Nouvelle-Orléans a été tristement célèbre pour avoir été victime de différentes catastrophes naturelles. L’ouragan Betsy qui est passé en 1965, a provoqué de sévères inondations et des dizaines d’habitants perdirent la vie. En 2005, c’est l’ouragan Katrina qui fit la une des journaux et qui a été qualifié de « pire désastre d’ingénierie au monde depuis Tchernobyl ».

Crédit photo de couverture : Eric Gross via flickr 

Partager :

Alexandra Braconnier

Retrouver moi sur:

Ecrire un commentaire: