} -->
Menu
;

VOYAGER AUX USA ?

Créé par une équipe de Français passionnés par les USA et installés directement sur place, ce site web vous propose de trouver
les meilleures affaires en matière de visites, de logements, de vols ou de locations de voiture.


COMMENCEZ À PLANIFIER VOTRE VOYAGE

5 choses à savoir sur les gratte-ciels de New York

Pour vous faire une idée, voici quelques informations à connaître sur les gratte-ciels de New York.

Les gratte-ciels sont de véritables emblèmes de New York, en particulier à Manhattan. On les aperçoit sur de nombreuses photos et les touristes prennent plaisir à déambuler au travers de cette jungle de buildings. Cependant, il n’est forcément facile de tout savoir sur l’histoire de ces bâtiments incontournables. Pour vous faire une idée, voici quelques informations à connaître sur les gratte-ciels de New York.

1 - Un gratte-ciel, qu’est-ce que c’est ? 


Littéralement traduit de l’anglais "skyscraper", le gratte-ciel est un terme que l’on utilise pour définir un édifice particulièrement haut. Lorsque l’on s’y penche de plus près, on constate qu’il n’y a pas de hauteur définie pour qualifier un bâtiment de gratte-ciel et que ce critère peut varier en fonction de l’endroit où vous vous trouvez. Toutefois, une société du nom d’Emporis se charge de recenser les bâtiments de ce genre à travers le monde et prend en compte dans ses calculs tous les buildings de plusieurs étages faisant plus de 100 mètres de haut.

2 – Les gratte-ciels : des édifices originaires des USA 


Jusqu’en 1980, c’est aux États-Unis que l’on retrouvait les plus hauts immeubles du monde, notamment dans les villes de New York et de Chicago. Étant donné que ce genre de construction a vu le jour sur le sol américain, il était normal qu’elle devienne le symbole même du pays. Les plus grandes concentrations de gratte-ciels aux USA se trouvent toujours dans les villes de New York et Chicago mais également à Las Vegas et en Floride. Ces dernières années, on en a d’ailleurs vu beaucoup apparaître dans des villes floridiennes telles que Jacksonville, Orlando, Tampa ou bien encore St Petersburg.

3 – New York est la ville américaine qui en possède le plus 


Crédit photo : Ali Zifan via Wikipédia Commons 

En 2015, un classement des villes américaines ayant le plus grand nombre de gratte-ciels a indiqué que New York se tenait en première place avec 682 bâtiments obtenant cette qualification. Elle est suivie par Chicago (302), Miami (88), Houston (85) ainsi que San Francisco (74).

4 – Le plus haut building de New York est le One World Trade Center 


C’est le One World Trade Center qui obtient la première place dans la liste des plus hauts buildings de New York avec un point culminant à 541 mètres. À noter que, en plus d’être la plus haute tour de la Big Apple, elle est également la plus haute de tous les USA. Le deuxième plus grand édifice newyorkais est le 432 Park Avenue qui fait 426 mètres et la troisième place revient au célèbre Empire State Building. Pour vous rendre compte de leur hauteur, quoi de mieux que de vous rendre au sommet de l'un d'entres eux? C'est ce que vous propose l'Empire State Building et sa plateforme d'observation située au 86ème étage. On vous a trouvé le meilleur bon plan pour une vue sur New-York inégalée, c'est par ICI !

5 – Le premier gratte-ciel de New York était le Flatiron Building 


Avec ses 87 mètres, le Flatiron Building peut faire pale figure au regard des autres. Toutefois, à l’époque de sa construction, il était considéré comme étant le premier gratte-ciel du monde. Le phénomène était tel que les habitants de la ville pensaient qu’en montant au dernier étage, il n’y aurait pas assez d’oxygène pour pouvoir y respirer correctement.
Partager :

Alexandra Braconnier

Retrouver moi sur:

Ecrire un commentaire: