} -->
Menu
;

VOYAGER AUX USA ?

Créé par une équipe de Français passionnés par les USA et installés directement sur place, ce site web vous propose de trouver
les meilleures affaires en matière de visites, de logements, de vols ou de locations de voiture.


COMMENCEZ À PLANIFIER VOTRE VOYAGE

Quels sont les principaux types de parc que l’on retrouve aux USA ?

Pour vous faire une idée, voici quelques exemples des principaux types de parcs que l’on peut retrouver aux USA.

Vous êtes en train de regarder les différentes propositions faites par les États-Unis en matière d’aventure en plein air ? Vous remarquerez donc que l’on retrouve de nombreux parcs. Néanmoins, ces derniers ne possèdent pas tous la même qualification et il peut être compliqué de vous y retrouver. Pour vous faire une idée, voici quelques exemples des principaux types de parcs que l’on peut retrouver aux USA.

1 – Les parcs nationaux ou National Park (NP)  


Les États-Unis possèdent une soixantaine de zones naturelles protégées qui ont obtenu la qualification de parc national. Ces endroits sont à la charge du National Park Service. Le premier parc national a été désigné en 1872 et il s’agit de Yellowstone. Certains sont très connus, d'autres un peu moins comme ceux que nous mentionnés dans notre article : USA : 5 parcs nationaux que vous n’aviez peut-être pas pensé à visiter.

2 – Les parcs d’États ou State Park (SP)  


Parmi les types de parcs les plus célèbres, on retrouve les parcs d’États qui, à l’inverse des précédents, sont sous la gestion des États américains. Parmi les plus populaires, on retrouve le Liberty State Park dans le New Jersey. Bien entendu, il en existe beaucoup d’autres. À vous de voir la proposition en fonction de les États des USA dans lequel vous vous trouvez.

3 – Les parcs historiques nationaux ou National Historical Park (NHP) 


Crédit photo : photommo via flickr  

En faisant vos recherches, vous avez certainement remarqué une nuance entre les National Historical Park et les National Historic Site. En effet, lorsqu’il s’agit d’un parc, on emploi le mot « historical » alors que pour les sites ça sera « historic ». Il s’agit d’une nuance de la langue anglaise puisqu’il n’y a pas de différence lorsque l’on traduit ces deux termes en français. Concrètement, on considère que cette différence vient marquer le fait qu’un parc n’est pas « historique » en lui-même mais qu’il contient des ressources ayant une importance certaine pour l’histoire. À noter que l’on retrouve sur le sol américain un parc historique international qui porte le nom de Klondike Gold Rush International Historical Parc.

4 – Les monuments nationaux ou National Monument (NM)  


Crédit photo : David Kingham via flickr

Aux États-Unis, 129 endroits possèdent la qualification de National Monument. Ces derniers peuvent notamment être désignés par le Président lui-même qui peut faire ce que l’on appelle une « proclamation présidentielle ». Cela permet de pouvoir désigner comme protégées certaines zones historiques de façon très rapide sans attendre une réponse du Congrès américain. Le premier monument national américain a été désigné par Théodore Roosevelt en 1906. Il s’agit de la Devils Tower dans le Wyoming.

5 – Les parcs militaires nationaux ou National Military Park (NMP)  


Crédit photo : hytok via flickr 

Aux USA, il est également possible de retrouver des parcs qui ont eu une importance militaire. Ces derniers se retrouvent généralement sous les noms National Military Park, National Battlefield, National Battlefield Park ou bien encore National Battlefield Site. Le gouvernement américain utilise ces désignations pour protéger des lieux ayant eu une importance nationale d’un point de vue militaire.

6 – Les parcs  tribaux Navajo ou Navajo Tribal Park (NTP)  


Vous avez très certainement déjà entendu parler de Monument Valley ? Contrairement à ce que certains pourraient penser, il ne s’agit pas d’un parc national mais d’un parc tribal Navajo. Sa gestion est confiée aux Navajo qui se trouvent sur place et qui protèges leurs terres ancestrales.

7 – Les sites historiques nationaux ou National Historic Site (NHS)   


Crédit photo : Daniel Mennerich via flickr  

Un site historique national est un endroit qui a été désigné car il possédait une importance historique certaine au niveau national. Généralement, on considère que l’on peut y trouver un élément bien défini qui a une importance historique. Pour aller un peu plus loin, sachez qu’il est également possible de retrouver un endroit aux États-Unis ayant été qualifié de lieu historique international. Il s’agit de l’île Sainte-Croix dans le Maine.

Quels sont les parcs compris dans le pass America the beautiful ?  


Si vous avez un pass America the beautiful, sachez que vous n’aurez pas accès à tous les types de parcs que l’on retrouve aux USA. En effet, ce pass ne comprend que les parcs qui sont gérés par le National Park Service. Dans ceux que nous venons de citer, les parcs d’états et les parcs tribaux Navajo ne sont pas compris dans le pass puisqu’ils sont gérés respectivement par les États et par les tribus Navajo.

Et pour découvrir tous ces parcs, une seule solution : réserver une voiture de location afin de prendre la route selon vos envies et désirs !
Partager :

Alexandra Braconnier

Retrouver moi sur:

Ecrire un commentaire: