} -->
Menu
;

VOYAGER AUX USA ?

Créé par une équipe de Français passionnés par les USA et installés directement sur place, ce site web vous propose de trouver
les meilleures affaires en matière de visites, de logements, de vols ou de locations de voiture.


COMMENCEZ À PLANIFIER VOTRE VOYAGE

Itinéraire Vacances Road Trip : la côte Est des USA

La côte Est des États-Unis regorge de destinations incontournables et c’est la raison pour laquelle nous vous avons concocté un itinéraire road-trip côte Est (du Sud au Nord) pour des vacances inoubliables !

Il est l’heure de prévoir vos vacances et vous avez envie de visiter New York mais aussi Atlanta, Philadelphie et Boston ? On vous comprend ! La côte Est des États-Unis regorge de destinations incontournables et c’est la raison pour laquelle nous vous avons concocté un itinéraire road-trip côte Est (du Sud au Nord) pour des vacances inoubliables !

Quelques points importants à prendre en compte avant de partir :

  • Quand partir ? Les hivers pouvant être rudes dans le Nord des USA, il n’est pas recommandé d’entamer un road trip dans ces régions entre Novembre et Mars. 
  • ESTA/ Visa : Nous vous rappelons que pour venir aux États-Unis, il vous faudra une autorisation électronique de voyage ESTA, un visa ou une carte verte. Ceci est un prérequis essentiel à tout voyage aux USA. Vous trouverez tous les liens nécessaires à la fin de cet article.
  • Choisir votre voiture : qui dit road-trip dit voiture. Aux États-Unis, la majorité des voitures sont automatiques. Certains loueurs de voitures pourront vous proposer des manuelles mais les prix seront plus élevés et le choix des voitures considérablement réduit. Nous vous conseillons donc de vous essayer à la conduite automatique avant de vous lancer dans un voyage de ce genre. Quand à la voiture elle-même, il y en a pour tous les goûts aux États-Unis. De la mini au cabriolet, de la berline à la continentale en passant par le pick-up et les gros 4x4, le choix est impressionnant. À vous de choisir selon vos envies mais n’oubliez pas de prendre en compte le prix de l’essence (vous consommerez bien plus avec un 4x4 qu’une berline), le confort de la voiture (vous allez beaucoup rouler, une voiture confortable est essentielle) et la disponibilité d’un GPS (soit déjà présent dans la voiture soit à rajouter lors de votre réservation). 
  • GPS ou forfait téléphonique ? Faites votre choix mais sachez que vous déplacer sans GPS sur les routes américaines pourrait se relever très compliqué voir même impossible. Nous vous conseillons donc de soit réserver une voiture avec un GPS soit d’opter pour un forfait téléphonique international ou local (plusieurs opérateurs aux USA offrent des forfaits prépayés avec connexion internet pour quelques dizaines de dollars). 
  • Quel permis de conduire ? Si vous venez pour moins de 3 mois, votre permis de conduire étranger suffit à pouvoir légalement conduire aux États-Unis. Cependant, nous recommandons de vous munir aussi d’une permis de conduire international car toutes vos informations y seront annotées en anglais et cela facilitera les démarches sur place.
  • Budget : nous recommandons d’établir un budget par jour afin d’être sûr de ne pas vous retrouver dans une situation compliquée avant la fin de votre voyage. 
Vous êtes maintenant prêt pour un road-trip comme il se doit, voici donc l’itinéraire que nous vous avons concocté.


ÉTAPE 1 : MIAMI (Floride)


Pourquoi Miami ? Parce que les vols Paris-Miami sont très courants, qu’il y a de très forte chance que vous ayez un vol direct et que les prix sont en général moins cher sur cette destination que d’autres villes en Floride. Et puis quitte à commencer quelque part, autant commencer par du grand, de l'impressionnant, du hors-norme, Miami !

1/ Les quartiers incontournables :

Miami est une grande ville composée de quartiers très contrastés et dont certains valent réellement la peine d’être découverts:

- Miami Beach/ South Beach : l’incontournable
Sur Miami Beach, on profite de la superbe plage, on se balade à pied, à vélo ou à roller et on s’imprègne de l'atmosphère festive propre à Miami Beach. C’est là que vous découvrirez le fameux “Ocean Drive”, ce boulevard mondialement connu pour ses hôtels, ses clubs et ses restaurants faisant directement face à l’océan. Au sud, c’est l’ambiance art-déco qui domine avec la plus grande concentration de bâtiments art-déco au monde. Miami Beach c’est aussi ses boutiques de luxe et son mall à ciel ouvert, le Lincoln Road Mall.

- Coconut Grove : le plus ancien 
En bord de mer, Coconut Grove est l’endroit idéal pour se balader et admirer le quartier le plus ancien de Miami. Avec une atmosphère plutôt bohème, vous prendrez plaisir à admirer des bâtisses vieilles de plus de 100 ans.

- Little Havana : le cubain
Un quartier animé à l’air cubain, c’est à Little Havana que vous trouverez les meilleurs restaurants cubains.

- Wynwood : l’artistique


Comme une grande exposition permanente à ciel ouvert, Wynwood est le berceau du street art à Miami. Vous aimerez déambuler et découvrir des arts muraux à chaque coin de rues.

- Downtown Miami : le businessman
Moins touristique que les autres quartiers, downtown Miami possède un charme qui lui est propre. Au milieu des buildings, vous pourrez prendre gratuitement le “Métromover”, métro aérien, qui vous offrira une autre vue sur Miami.


Bien sur il ne s’agit ici qu’une liste non exhaustive et il y a de nombreux autres quartiers qui pourraient attirer votre attention comme Little Haiti, Coral Gables et le magnifique Biscayne Point.

2/ Les activités incontournables : 

Il y a tellement d’activités à faire à Miami qu’il serait difficile de toutes les citer. Cependant, nous avons la solution puisque Miami dispose d’un pass activités qui vous permettra de profiter d’un certains nombres d’activités de votre choix à un prix réduit.
Par exemple, selon le site de réservation Ceetiz, si vous réservez un "pass 1 jour" et effectuez 3 activités très populaires telles que la visite de Jungle Island, le tour en bus à arrêts multiples et la croisière promenade dans la baie, vous réaliserez 43% d'économies par rapport au prix de vente sur place. On vous laisse donc choisir vos activités et apprécier Miami comme il se doit !
Lien direct pour le pass activités : c'est ICI !



Si vous préférez un tour un bus afin d’admirer Miami avec un guide, nous avons aussi le pass qu’il vous faut ! Lien direct pour un tour en bus guidé : c'est ICI !

Et pour encore plus d’activités comme nager avec les dauphins ou faire du jet ski dans la baie de Miami, jetez un coup d’oeil par ICI !

Le petit plus à côté de Miami : 

Si vous êtes un peu plus nature ou que vous avez envie de changer de l’atmosphère très animée de Miami, il y a un endroit à quelques kilomètres de Miami qui vaut largement le détour et qui pourrait bien vous surprendre et vous donner quelques frissons : on parle bien sûr des Everglades.



Les Everglades sont une zone humide subtropicale dont une partie est protégée et constitue le parc national des Everglades. Classés au patrimoine mondial de l’humanité comme réserve de biosphère, vous trouverez dans les Everglades plus de 60 espèces d’animaux protégés dont la panthère de Floride qui ne compte aujourd’hui plus que 100 spécimens, plus de 360 espèces d’oiseaux, 26 espèces de serpents ou encore crocodiles et alligators en tout genre. Ouvert au public, vous pourrez profiter de ce cadre exceptionnel à pied, à vélo ou encore en “airboat”. Ce dernier est un hydroglisseur propulsé par une hélice aérienne qui vous emmènera au cœur des marais et au plus près de la vie sauvage.

La saison idéale pour y faire un tour reste pendant la période sèche (entre novembre et juin) pour éviter une forte chaleur et l’invasion de moustiques qu'elle emporte avec elle.
Si vous n’étiez pas totalement convaincus, n’hésitez pas à consulter les 2 articles suivants qui devraient finir de vous convaincre de prendre le temps d’aller visiter cet endroit unique en son genre.
- Floride : à la découverte des emblématiques Everglades
- Everglades : que s'y passe-t-il vraiment ?

Pour ce qui est des activités à faire aux Everglades, nous avons aussi de quoi vous satisfaire ! Consultez notre page activités ICI pour réserver aux meilleurs prix un tour en “airboat”, une rencontre face à face avec un alligator ou encore une visite guidée du parc de Sawgrass au cœur des Everglades.

ÉTAPE 2 : JACKSONVILLE (Floride)

Jacksonville est une grande ville au Nord Est de la Floride, à la limite avec l’État voisin de Géorgie. Familièrement appelé “Jax”, Jacksonville est une ville très touristique offrant beaucoup d’attractions à découvrir. Vous y trouverez des plages de rêves, des galeries d’art, d’innombrables musées, des centres commerciaux en tout genre, des parcs naturels et plus encore.

1/ À ne pas manquer :

En Avril, est organisé à Jacksonville le deuxième plus grand festival de jazz des États-Unis, le Jacksonville Jazz Festival. Chaque année pendant 4 jours, le festival réunit grâce à plusieurs scènes, de nombreux musiciens internationaux passionnés de jazz. Concerts, foire artisanale ou encore compétition de piano, le festival de jazz de Jacksonville est un incontournable dans la région. Son petit plus : la plupart des activités de cet événement sont gratuites !


Nous ne pouvons pas vous parler d’une ville en Floride sans mentionner ses plages bien entendu. Le centre balnéaire de Jacksonville se nomme Jacksonville Beach et regroupe quelques unes des plus belles plages de la ville. Vous y trouverez également un grand nombre de restaurants ainsi que des boutiques en tout genre. Bien sûr, vous aurez accès à tout un tas d’activités comme différents sports nautiques, kayak ou canoë, pêche et autre promenade à pied ou à vélo sur le bord de mer.

2/ Côté musées : 

Le premier que nous vous recommandons est le Cummer Museum of Art and Gardens. Au delà d’être un simple musée avec des expositions d’oeuvres d’art, le Cummer Museum c’est aussi des jardins surprenants avec des fontaines, des sentiers et des statues inattendus et une section au sein du musée entièrement dédiée aux enfants. Une combinaison gagnante donc si vous partez en famille et que tout le monde n’est pas super enchanté à l’idée de s’enfermer dans un musée.


Crédit photo : twis$tbarbie via flickr

Le musée des sciences et de l’histoire vaut lui aussi le détour. En effet, ce musée se présente sous la forme de labyrinthe qui retrace les grandes périodes de l’histoire de la Floride. Vous y trouverez aussi des expositions sur l’espace et l’énergie et tout y fait pour favoriser l’interaction entre les plus jeunes. Apprendre en s’amusant, quoi de mieux ? Pour finir avec le Museum of Science and History, nous mentionnerons son planétarium qui parait-il est vaut le détour à lui tout seul. Bonne visite !

Le petit plus à Jacksonville : la brasserie Budweiser, bière préférée des américains. La brasserie se visite quasiment tous les jours et pour les plus de 21 ans, vous aurez même droit à une petite dégustation sur place.

Et si la Floride vous aviez définitivement séduit et que vous décidiez d’y passer un peu plus de temps, n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil à notre article Itinéraire Vacances Road-Trip : la Floride, pour plus d’informations sur d’autres villes comme St-Augustine, Tampa ou encore Orlando.

ÉTAPE 3 : SAVANNAH (Géorgie) 

On continue notre road-trip vers la très belle ville de Savannah en Géorgie. Le trajet en voiture vous prendra environ 2 heures.
Fondée en 1733, Savannah est la plus vieille ville de Géorgie et malgré le développement et l’expansion général de la Géorgie et des États-Unis, elle a su garder son charme d’antan et  conserver son riche héritage colonial. C’est d’ailleurs pourquoi vous aimerez vous balader dans son quartier historique. Avec une architecture datant du 18ème et 19ème siècles, les balades sont relaxantes et les petites places (les “square”) que vous trouverez à chaque coin de rues ne feront ajouter qu’au sentiment de détente qui envahit cette ville. Dans ce centre historique, il a plusieurs monuments à visiter comme par exemple un cimetière colonial, la première église baptiste africaine ou encore la cathédrale de Saint-Jean Baptiste.
Pour la petite anecdote, l’une des premières scènes du film Forest Gump fut tournée sur l’une de ces places. En effet, c’est au au Chippewa Square que Forest attend son bus et nous compte son histoire assis sur un banc. Malheureusement, le fameux banc n’est plus sur la place mais vous le retrouverez au Savannah History Museum.


Crédit photo : BEV Norton via flickr

Pour continuer à découvrir Savannah, vous pourrez vous balader dans son quartier Victorien. Plus de 50 pâtés de maisons victoriennes, il ya de quoi en avoir plein la vues.
Au cœur du quartier historique, vous trouverez aussi le parc Forsyth, un parc urbain d’environ 12 hectares. Ce parc possède entre autres plusieurs sentiers de randonnées, des plaines de jeux, un jardin aromatique et une fontaine majestueuse en son centre.
Pour changer un peu d’ambiance et pourquoi pas vous rafraichir un peu, une balade le long du fleuve Savannah peut être une bonne idée. Ancien quartier d’usines à cotons, de grands bâtiments à briques rouges bordent la rivière et c’est une tout autre atmosphère que vous y découvrirez. En effet, ces anciens hangars ont aujourd'hui pris la forme de nombreuses boutiques et restaurants, l’atmosphère y est branchée et manger en terrasse avec vue sur les cours d’eau est tout simplement génial. Dans le même registre, le city market peut être agréable à visiter à l’heure du déjeuner par exemple ou en fin d’après midi juste pour flâner dans ces rues pavées mêlant histoire et modernité.


Si le temps le permet, n’hésitez pas à aller faire un tour du côté de Tybee Island où vous découvrirez de grandes plages de sable blanc avec une belle jetée et un phare datant du 18ème siècle toujours en service !

ÉTAPE 4 : ATLANTA (Géorgie)


Crédit photo : Richard Cawood via flickr

Atlanta, capitale de la Géorgie, surnommée la “grosse pêche”, est internationalement connue pour être le berceau de certains grands rappeurs, pour posséder le deuxième plus grand aquarium du monde et pour avoir un musée Coca-Cola gigantesque. Mais Atlanta ce n’est pas que ça. En effet, on y retrouve aussi un parc olympique, Martin Luther King, un zoo qui abrite des pandas géants, des outlets en veux tu en voilà et des jardins botaniques et autres parcs urbains pour prendre un bon bol d’air dans cette ville en perpétuel mouvement.

1/ Les connus


On commence avec le fameux musée du Coca-Cola. Votre visite se déroule sur plusieurs étages et vous partirez à la recherche de la recette cachée du Coca-Cola. Vous en apprendrez davantage sur cette boisson mythique, sur l’histoire de la marque et vous apprécierez découvrir les objets dérivés qui ont pu être commercialisés à travers le monde. Le clou du spectacle : une salle de dégustation avec des variétés provenant du monde entier !
À quelques minutes à pied du World of Coca-Cola, découvrez le plus grand aquarium d’Amérique du Nord, le Georgia Aquarium. Vous pourrez y admirer le plus grand poisson du monde, le requin-baleine ainsi que tout un tas d’autres créatures marines comme les pingouins, les dauphins ou encore les bélugas. Et pour la touche de fun en plus, le théâtre en 4D vous offrira une expérience unique, celle de vous plonger au cœur même de la vie sous-marine grâce à des sièges interactifs et des effets spéciaux uniques en leur genre.
On finit ce tour des attractions les plus connues par les studios CNN, situés dans le même complex que Coca-Cola et l’aquarium. Organisé tous les jours, l'Inside CNN Studio Tour vous permettra d’entrer dans les coulisses du QG mondial de ce géant de l'information. Pour les plus chanceux, vous pourrez même assister à une émission tournée en direct ou vous essayer à présenter un bulletin de météo.


Crédit photo : Matthew Paulson via flickr

2/ Les moins-connus à connaître

Dans les attractions un peu moins populaires à Atlanta mais pourtant tout aussi incontournables, on retrouve son jardin botanique. Parfait pour les sorties en famille, il ravira petits et grands grâce à son labyrinthe dans le jardin des enfants, sa collection impressionnante d’orchidées (la plus grande collection d’orchidées sous verre des États Unis) ou encore son jardin comestible pour en apprendre plus sur les plantes et fleurs comestibles. Si vous avez de la chance, vous pourrez aussi contempler la Earth Goddess, une sculpture fleurie de 7,6m de haut, tout simplement magnifique !
Juste à côté, vous pourrez en profiter pour faire un tour au Piedmont Park, un autre petit coin de verdure où vous pourrez pique-niquer en admirant son lac Clara Meer. Le plus : une vue idéale sur la skyline d’Atlanta !


Crédit photo : JR P via flickr

On change de décor et on vous emmène du côté de Little Five Points, ce quartier branché, regorgeant de restaurants et de boutiques psychédéliques et surtout complètement hipster. Ce dernier a d’ailleurs a été classé n°16 des « Best Hipster Neighborhoods » par la magazine Forbes. Vous pourrez aussi y admirer beaucoup de fresques murales colorées réparties dans ses rues et ruelles.
Et pour les plus téméraires, nous vous recommandons le Six Flags d’Atlanta qui possèdent pas mal d’attractions à sensations (très) fortes, un parc aquatique et pleins de choses pour les plus petits aussi. En famille, c’est la sortie idéale !

Bien sûr, Atlanta étant une grande ville, il y a un tas d’autres activités à faire et à découvrir comme son zoo, le site national historique Martin Luther King Jr., le High Museum of Art, le parc olympique du centenaire ou encore le surprenant Fox Theater. On vous laisse aussi lire notre article 5 choses que vous ne saviez peut-être pas sur Atlanta pour découvrir quelques secrets supplémentaires sur cette belle ville.

ÉTAPE 5 : CHARLOTTE (Caroline du Nord)

Repartons sur la route et faisons un break à Charlotte avant de partir à la découverte des grandes métropoles du Nord des États-Unis.
Surnommée la “ville Reine”, Charlotte en Caroline du Nord est une ville animée et dynamique qui possède aussi un cadre naturel d’exception. En effet, Charlotte possède la plus grande réserve naturelle du pays, la “réserve naturelle de la plantation de Latta” qui ne protège pas moins de 540 hectares de faune et de flore. Au centre de Charlotte, on retrouve aussi le “Greenway” qui est une zone naturelle où la végétation est préservée et qui offre à tous ses habitants 53 km de nature pour des balades quotidiennes très appréciées.
Dans un tout autre registre, Charlotte est aussi connue pour son circuit automobile NASCAR de plus de 800 hectares. Pour tous les fans de courses automobiles ou si vous êtes simplement curieux, n’hésitez pas à vous renseigner pour assister à une de ces fameuses courses car cela vaut vraiment le détour.
Pour finir et en cas de pluie (ou pas), le “Discovery Place” est un super endroit qui regroupe 4 musées sur le thème des sciences. Vous y trouverez aussi un aquarium, un cinéma IMAX et une petite forêt tropicale. De quoi satisfaire petits et grands !


Le plus de la Caroline du Nord :  le parc national des Great Smoky Mountains ! Ce trésor naturel à la biodiversité incroyable est un endroit parfait pour partir à la découverte des massifs environnants. Sur votre chemin, vous pourrez admirer plusieurs cascades et des points de vues époustouflants. Pour les moins sportifs, certaines cascades sont directement accessibles en voiture :)

ÉTAPE 6 : WASHINGTON (District de Columbia)

C’est surement le plus long trajet entre deux étapes que vous aurez à faire durant ce road-trip. Avec presque 7h de route entre les 2 destinations, n’hésitez pas à faire un stop dans certaines villes comme Raleigh ou Richmond pour admirer un peu plus le bel État de Caroline du Nord avant de passer dans le District de Columbia.


Bienvenue à Washington DC la capitale des États-Unis ! Également décrite comme la capitale politique mondiale, nous pourrions (presque) aussi la qualifier de capitale touristique mondiale avec plus de 20 millions de touristes arpentant la ville chaque année. Il y a tellement de choses à voir et à faire qu’il n’est pas simple de donner une liste exhaustive des activités à Washington. En voici cependant quelques unes qui sont elles incontournables !

Au centre ville de Washington se trouve ce que l’on appelle le “National Mall” (attention, rien à avoir avec les grands centres commerciaux “malls”), un grand parc urbain ouvert qui se trouve entre le Lincoln Memorial et le Capitol des États-Unis. Près de son centre, on retrouve les fameux Washington Monument et Jefferson Pier, eux-mêmes situés au sud de la Maison Blanche. Pour finir, vous y trouverez aussi le National World War II Memorial qui est tout à l’est de la “piscine à reflet” du Lincoln Memorial, le Korean War Veterans Memorial ainsi que le mémorial des vétérans du Vietnam. Au sud, c’est le “Tidal Basin” qui viendra compléter ce fabuleux tableau.


Crédit photo : les cerisiers en fleurs du Tidal Basin par Y Nakanishi via flickr

Il est possible de visiter tous ces monuments (même la Maison Blanche si vous vous y prenez bien à l’avance) et cela devrait déjà vous occuper un bon moment. Pour faire une petite pause, vous pouvez louer une barque sur le Tidal Basin et admirer le spectacle qui s’offre à vous.

Mais bien sur il y a d’autres quartiers et d’autres activités qui valent la peine d'être mentionnés. Par exemple, en vacances avec des enfants, n’hésitez pas à aller faire un tour de côté du Zoo de Washington. Le plus du Smithsonian’s National Zoo & Conservation Biology Institute : son entrée est gratuite !  Vous pouvez aussi vous rendre à l’International Spy Museum. Grâce aux expositions interactives proposées, petits et grands s’épanouiront et vous deviendrez incollable sur l'espionnage. Dans le même registre, le National Air and Space Museum vous en apprendra davantage sur les avions et navettes spatiales qui ont existé à travers le temps.
Un autre passage obligé reste la visite de la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Washington aussi nommée National Cathedral. Sa grandeur est telle qu’elle figure au 6ème rang des plus grandes cathédrales du monde. Un bijou d’architecture qu’il ne faudrait pas rater.


Vous l’aurez compris, ce ne sont pas les activités qui manquent à Washington DC. Une dernière chose si vous avez envie de laisser votre voiture au garage le temps d’une journée, n’hésitez pas à prendre le métro/ train afin de vous rendre à Union Square. Cette gigantesque station de train est tout simplement magnifique.

Prêt pour la prochaine étape ?

ÉTAPE 7 : PHILADELPHIE (Pennsylvanie)

Bienvenue à Philadelphie ! Philadelphie est l’une des plus vieilles villes américaines et elle est aussi et surtout l’un des principaux foyers de la Révolution américaine, cette guerre d’indépendance face à la Grande-Bretagne qui sonna la fondation de la nation américaine et la naissance des États-Unis. Philadelphie fut d’ailleurs la capitale provisoire des USA entre 1790 et 1800 avant que Washington ne prenne le relais.
Nous commencerons donc notre liste des choses à voir à Philadelphie par la visite de ses bâtiments historiques dans le quartier que l’on nomme “Old City”. Entourés de bâtiments aux belles briques rouges, rendez-vous à l’Independence Visitor Center (le mieux est d’y arriver le matin pour l’ouverture à 8h30 ou de réserver vos places en lignes moyennant une petite commission) afin de pouvoir visiter gratuitement l’Independence Hall. C’est à cet endroit même que la déclaration d’indépendance et la constitution des États-Unis furent signées en 1776. Juste en face de ce beau bâtiment, vous découvrirez la fameuse Liberty Bell, symbole des USA. Une légende raconte qu’elle aurait retenti juste après la signature de la Déclaration d’indépendance des États-Unis le 4 juillet 1776. Quand à sa fissure, il semblerait que personne ne soit réellement sûr de quand et comment cela est arrivé.


Crédit photo : Alonso Javier Torres via flickr

Toujours dans la Old City, vous pourrez voir la chambre des Congrès (Congress Hall) où siégea le premier sénat et la première chambre des représentants ou encore le Old City Hall qui abrita la Cour suprême des États-Unis à la fin du 18e siècle.
C’est sans surprise que vous trouverez aussi beaucoup de musées à Philadelphie. Il y en a pour tous les goûts, pour les petits et les grands et pour faciliter encore plus les choses, une grande partie des ces musées se trouvent sur la Benjamin Franklin Parkway qui relie le City Hall au Museum of Art. Face à ce City Hall à l'architecture éblouissante se trouve le Dilworth Park, ce parc urbain et vert dans lequel vous apprécierez sûrement vous détendre un peu. On continue un peu plus bas sur le boulevard et une pause photo s’impose ! Découvrez le LOVE Park et de sa sculpture incontournable LOVE.



Tout près de ceux-ci, se trouvent la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul et la Free Library de Philadelphie. Pour finir, n’oubliez pas de monter les marches du Museum of Art en courant à la façon Rocky car ce sont ces marches qui ont servi de décor au film Rocky. D’ailleurs, une statue à son effigie est située en contrebas de ces marches.
Vous l’aurez compris, il y a de quoi faire sur cette belle et grande avenue !

On prend de la hauteur et on s’aventure en haut de la tour One Liberty Place. Cette plateforme d’observation vous offrira une vue à 360 degrés sur la ville, de quoi en avoir plein les yeux ! Dans un registre un peu plus décalé, une visite des Magic Gardens s’impose. L’artiste mosaïste Isaiah Zagar a en effet transformé sa maison et son jardin en une grande oeuvre d’art. Grâce à des mosaïques et des objets de récupération, vous aurez l’impression d’être dans un labyrinthe magique mêlant diversité de couleurs, de matériaux, de formes, de textures et d’objets.

Tout au long de votre séjour dans les rues de Philadelphie, vous apprécierez aussi toutes les peintures murales dispersées à travers la ville. Ce sont plus de 3500 oeuvres que vous pourrez voir au détour de rues et ruelles et ce nombre impressionnant est la raison pour laquelle Philadelphie est aujourd’hui considérée comme la capitale mondiale de l’art urbain.


Crédit photo : Erik Anestad via flickr

On finit notre tour de Philadelphie par une touche gastronomique. Vous ne pourrez pas quitter la ville sans goûter à l’un de ses fameux Cheesesteak. Ce sandwich de pain garni de steak, de fromage et d’oignons est la spécialité et emblème même de Philadelphie. Prenez des forces car il temps de mettre le cap sur New York !

ÉTAPE 8 : NEW YORK CITY (New-York)



New York c’est la ville probablement la plus connue dans le monde. Surnommée la ville qui ne dort jamais ou encore la Big Apple, les activités y sont presque infinies. Comme nous ne pouvons pas toutes les mentionner dans cet article qui deviendrait beaucoup trop long, voici un petit récapitulatif des articles qui mentionnent des activités à faire et choses à voir dans la belle ville de New York.

Visiter :
- New York : les arrondissements et leurs quartiers les plus populaires
- 4 buildings emblématiques de la ville de New York
- New-York : l’histoire du complexe WTC, plus connu sous le nom de World Trade Center
- New York : un petit tour dans l’incontournable High Line Park
- New York : une visite dans la magnifique cathédrale Saint-Patrick
- 6 lieux inattendus à découvrir à New York
S’occuper :
- 7 activités à faire à New-York
- New York : 3 choses à faire dans le Bronx
- Speakeasy : où boire un verre dans un bar clandestin à New York ?

Dans tous les cas, quoi que vous décidiez, sachez que New York possède un City Pass qui vous permettra de faire des économies sur la plupart des activités incontournables de la ville. On vous en a fait un résumé ICI (vous y trouverez aussi le lien pour réserver directement votre pass!).

Et si vous vouliez en savoir davantage, rendez-vous directement sur Voyager à New-York pour encore plus d’activités, d’anecdotes et de lieux à découvrir !


ÉTAPE 9 : BOSTON (Massachusetts)


Crédit photo : Robbie Shade via flickr

Situé dans l'Etat du Massachusetts, Boston fut fondée en 1630 et est donc l’une des toutes premières villes à voir le jour aux États-Unis. Elle fut le théâtre de la révolution américaine et de la guerre de sécession. Elle fut également le premier port d’importance majeure lors de l’époque industrielle et a vu naître la première université aux USA.On parle bien sur de Harvard. Situé de l’autre côté de la rivière et fondé en 1636, Harvard est le plus ancien établissement supérieur des USA. Son campus est internationalement reconnu et il détient le titre de l’Université la plus riche au monde. Même si certains bâtiments ne sont pas accessibles aux non-résidents, vous pourrez tout de même vous balader sur le campus et appréciez les vieux bâtiments aux briques rouges étonnamment bien conservés.
Plus incontournable encore que Harvard, le Freedom Trail est un itinéraire parcourant 16 sites ayant contribué à faire de Boston le "berceau de la liberté américaine". Vous pourrez vous promener le long du Freedom Trail et découvrir les monuments et bâtiments de la ville comme par exemple le Massachusetts State House, la Old State House (l’un des plus vieux bâtiments publics du pays) ou encore le quartier italien, le North End. Le plus de cette visite : on peut tout faire à pied en suivant une ligne rouge tracée sur le sol (peinte ou faite de briques rouges) tout au long de cet itinéraire d’environ 4km. Pas moyen de se perdre !
Durant votre balade, vous passerez devant le Quincy Market, une sorte de grande galerie commerciale avec une dizaines de boutiques et autres restaurants. Si vous avez le temps, arrêtez-vous y et allez contempler sa salle principale intérieure, il parait qu’elle vaut vraiment le détour ! La fin du Freedom Trail est marqué par un obélix d’environ 67 mètres de haut commémorant la bataille de Bunker Hill.
Après ce long parcours, vous pourriez passer par le Boston Common, ce grand parc en plein centre ville qui nous ferait presque penser à Central Park à New York.


Crédit Photo : Beacon Hill par Kevin Jarrett via flickr

On continue notre visite de Boston par une balade dans son vieux quartier, Beacon Hill. En parcourant ses petites rues pavées absolument charmantes datant du 19è siècle, vous apercevrez dans ce quartier historique huppé de magnifiques demeures victoriennes en briques rouges et l'atmosphère qui y règne serait semblable à un vieux quartier d’Angleterre. La magie serait d’autant plus appréciable une fois la nuit tombée, lorsque les vieux lampadaires au gaz s’illuminent, donnant une ambiance romantique et feutrée à ces lieux.

Boston c’est aussi, il ne faut pas l’oublier, une ville de bord de mer. Elle fut d’ailleurs le premier port des États-Unis et elle est encore aujourd’hui l’un des plus importants de la côte Est américaine. Baladez-vous sur le Waterfront tout en mangeant un sandwich au homard (un des spécialités de Boston) et admirez le port, ses bateaux et l’océan Atlantique. Dans une contexte similaire, vous pourrez aussi vous balader de l’autre côté, près de la Charles River. Certains disent que c’est là que vous aurez les plus belles vues sur Boston, surtout le soir au couché du soleil.

Comme certaines des villes précédentes, Boston possède son City Pass qui pourra vous faire réaliser de belles économies sur certaines activités à faire en ville. N’hésitez pas à vous renseigner pour plus de détails.

Bien sur il y a toujours plus de villes à visiter et plus de choses à faire, un seul road-trip ne sera incontestablement pas assez pour découvrir toutes les merveilles que les États-Unis ont à nous offrir !

LIENS UTILES:

Partager :

Alexandra Braconnier

Retrouver moi sur:

Ecrire un commentaire: