} -->
Menu
;

VOYAGER AUX USA ?

Créé par une équipe de Français passionnés par les USA et installés directement sur place, ce site web vous propose de trouver
les meilleures affaires en matière de visites, de logements, de vols ou de locations de voiture.


COMMENCEZ À PLANIFIER VOTRE VOYAGE

7 villes américaines aux allures européennes

Alors que les USA sont connus pour leurs grandes villes faites de buildings, sachez qu’il est possible de trouver quelques endroits qui semblent avoir été directement importés d’Europe.

Alors que les USA sont connus pour leurs grandes villes faites de buildings, sachez qu’il est possible de trouver quelques endroits qui semblent avoir été directement importés d’Europe. Ces villes sont autant intéressantes à visiter que les autres, en particulier si vous voulez vous faire une idée de la richesse culturelle que proposent les États-Unis. Pour vous faire une petite idée, voici une petite sélection des villes américaines qui auraient très bien pu se construire sur le sol européen.

1 – Solvang (Californie) 


Crédit photo : Jasperdo via flickr 

Solvang est une ville de Californie qui se trouve au sein du comté de Santa Barbara, plus précisément dans la vallée de Santa Ynez. La ville de Solvang fut fondée au début du 20ème siècle par une communauté danoise souhaitant y établir une colonie. C’est certainement pour cette raison que lorsque l’on va faire un tour sur place, on peut avoir l’impression de se retrouver dans un petit village du Danemark.

2 – Tarpon Springs (Floride)


Crédit photo : Matthew Paulson via flickr 

Si vous vous penchez sur l’histoire de Tarpon Springs, vous remarquerez que les premiers à avoir mis les pieds sur place sont les Grecs. Aujourd’hui, on considère que cet endroit est celui qui compte la plus large population de grecs-américains de tout le pays. Cette destination peut être idéale si vous souhaitez vous imprégner des magnifiques décors de cette ville.

3 – Frankenmuth (Michigan) 


Crédit photo : Ken Lund via flickr 

Située dans le comté de Saginaw dans l’État du Michigan, la ville de Frankenmuth vous offre des décors qui ne sont pas habituels lorsque l’on est aux États-Unis. En plus d’être célèbre pour accueillir ce qu’elle appelle « le plus grand magasin de Noël du monde », Frankenmuth est également connue pour être l’un des meilleurs exemples de la culture bavaroise sur le sol américain. Certains n’hésitent d’ailleurs pas à la surnommer « Little Bavaria ».

4 – Holland (Michigan) 


Crédit photo : Kymberly Janisch via flickr 

Toujours dans le Michigan, on retrouve la ville de Holland qui peut vous donner l’impression de vous retrouver dans un décor emblématique des Pays-Bas, en particulier lorsque les tulipes sont en fleur. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que les habitants de la région la surnomment « The Tulip City ».

5 – Nouvelle-Orléans (Louisiane) 


Crédit photo : OZinOH via flickr 

Le décor de la Nouvelle-Orléans attire chaque année de nombreux touristes voulant voir cette architecture de plus près. Néanmoins, ne faites pas la confusion, l’architecture que vous propose le quartier français représente parfaitement l’Espagne et non la France. Dans tous les cas, ces édifices n’en restent pas moins emblématiques.

6 – Leavenworth (Washington) 


Crédit photo : Jasperdo via flickr 

La ville de Leavenworth semble tout droit sortie d’un conte de fée allemand. Après être resté dans l’ombre pendant de nombreuses années, la ville a pris la décision de faire le nécessaire pour devenir très attractive aux yeux des touristes. On peut dire que le pari fut réussi car elle fait partie des destinations les plus prisées dans la partie nord-ouest des États-Unis.

7 – Helen (Géorgie) 


Crédit photo : Dizzy Girl via flickr

Le village d’Helen en Géorgie avait pour objectif d’être une réplique parfaite des villages alpins bavarois. Si vous voulez aller admirer son décor étonnant, il faudra vous rendre dans la White County. En plus d’une architecture étonnante, la situation géographique de la ville lui permet de vous proposer de superbes paysages.

Crédit photo de couverture : Sharat Ganapati via flickr

Partager :

Alexandra Braconnier

Retrouver moi sur:

Ecrire un commentaire: