} -->
Menu
;

VOYAGER AUX USA ?

Créé par une équipe de Français passionnés par les USA et installés directement sur place, ce site web vous propose de trouver
les meilleures affaires en matière de visites, de logements, de vols ou de locations de voiture.


COMMENCEZ À PLANIFIER VOTRE VOYAGE

New York : l’histoire du complexe WTC, plus connu sous le nom de World Trade Center


Parmi les endroits les plus emblématiques de la ville de New York, on retrouve le World Trade Center qui a été rendu tristement célèbre par l’effondrement de ses deux tours jumelles le 11 septembre 2001. Toutefois, les Twin Towers n’étaient pas les seuls buildings de ce complexe et nous vous proposons de revenir aujourd’hui sur l’histoire du World Trade Center, également surnommé WTC.

L’origine du World Trade Center 

Crédit photo : txmx 2 via flickr 

Nous devons le complexe du World Trade Center à un architecte américain du nom de Minoru Yamasaki. Cette construction se fit à l’initiative de David et Nelson Rockefeller qui avaient pour ambition de stimuler et de développer le Lower Manhattan dans la période d’après-guerre et ce dans une optique de développement du commerce international.
Le World Trade Center avait comme vocation de devenir un centre de commerce géant qui montrerait au monde à quel point les États-Unis étaient puissants. Avant de passer à la construction, il fallut tout d’abord voter une loi permettant le projet. Cette dernière fut votée en 1946 et le projet vu le jour en 1958. La construction en elle-même débuta plusieurs années après, plus précisément le 5 août 1966. Il fallut plus de six années pour que les travaux s’achèvent et que l’on puisse admirer le résultat de ce travail acharné.

Le World Trade Center : la puissance américaine cible des attaques ennemies 


Contrairement à ce que certains pourraient penser, le complexe WTC n’a pas subi un attentat mais deux. Le premier eu lieu le 26 février 1993 et mis en scène un camion chargé de plus de 680 kg d’explosifs. Ce dernier se désintégra dans un parking souterrain de la tour nord. Le bilan fut état de 6 victimes et de plus d’un millier de blessés.

Le deuxième attentat fut vibrer la planète entière, il s’agit de celui du 11 septembre 2001. Deux avions entrèrent en collision avec les Twin Towers provoquant leur effondrement et emportant avec elles la vie de près de 3 000 personnes.

Le One World Trade Center, le phœnix qui renaît de ses cendres 


Après la destruction en quelques minutes du symbole de la puissance américaine, il était impensable de laisser l’endroit en l’état. Pendant 8 mois, 40 000 personnes s’activèrent à débarrasser les 1,6 million de tonnes de débris que l’attentat du 11 septembre 2001 avait provoqués. Par la suite, un projet de reconstruction du site a été annoncé par le président de l’époque, George W. Bush et le maire de New York, Rudy Giulini. Le discours de ce dernier témoigne d’ailleurs de l’état d’esprit qui est propre aux Américains : « nous allons en sortir plus forts qu’auparavant, plus forts au niveau politique et plus forts au niveau économique. La skyline sera de nouveau complète ».

Depuis cette tragédie, New York a réussi à se relever, même si personne n’oubliera jamais ce qui s’est produit. Aujourd’hui, le One World Trade Center trône fièrement dans la ville comme symbole de liberté.

Partager :

Alexandra Braconnier

Retrouver moi sur:

Ecrire un commentaire: